FORMATION


BTS Prothésiste-Orthésiste

Pour pouvoir exercer le métier d’orthoprothésiste, profession paramédicale, il faut être titulaire du BTS Prothésiste-Orthésiste qui se prépare en trois ans. L’orthoprothésiste est un professionnel de santé habilité à recevoir et à prendre en charge des patients en vue de les appareiller (prothèses externes sur mesure et orthèses). Il conçoit, réalise et adapte l’appareillage destiné majoritairement à des personnes en situation de handicap.

Prérequis et aptitudes
Comme toute profession paramédicale, le métier d’orthoprothésiste fait appel à des connaissances scientifiques, plus particulièrement en physique. Par conséquent, pour aborder sereinement cette formation, il est fortement recommandé d’être titulaire de l’un des diplômes suivants :

  • Bac technologique ST2S (sciences et technologies de la santé et du social)
  • Bac technologique STI2D (sciences et technologies de l’industrie et du développement durable)
  • Bac général S
  • Bac Pro Technicien en appareillage orthopédique (TAO)

Cette profession également manuelle, nécessite des prédispositions à l’habileté. De plus, la relation quotidienne avec des personnes en situation de handicap, requiert le sens du relationnel et du service.

Contenu de la formation
La formation comprend notamment les enseignements suivants :

  • Français
  • LV1
  • Sciences appliquées
  • Mathématiques
  • Connaissances médicales (anatomie, physiologie, pathologies…)
  • Enseignement professionnel (techno des matériaux, de spécialité, TP)
  • Gestion, législation, déontologie
  • Psychologie et sociologie

La 1ère année, l’étudiant peut effectuer en fin de période scolaire un stage facultatif. En fin de deuxième année, il effectue un mois de stage obligatoire. Enfin, en troisième et dernière année, il doit effectuer 9 semaines de stage obligatoires en service hospitalier spécialisé.

Débouchés du diplôme
Ces professionnels de santé intègrent des entreprises privées agrées, des ateliers de fabrication d’appareillages, des centres de rééducation… Ils peuvent également créer leur entreprise et s’installer à leur compte. A noter : ce n’est pas une profession libérale.

Établissements délivrant le BTS Prothésiste-Orthésiste, le Bac Pro Technicien en appareillage orthopédique et le CAP Orthoprothésiste
Pour la réalisation des appareillages, les orthoprothésistes peuvent être secondés en atelier par des opérateurs titulaires notamment du CAP Orthoprothésiste, ou ayant obtenu la certification Agent Technique Prothésiste-Orthésiste (titre professionnel ATPO niveau CAP), aptes à réaliser des appareillages, les assembler et à en assurer l’entretien et/ou par des techniciens titulaires du Bac Pro Technicien en appareillage orthopédique qui pourront être amenés à assurer la gestion d’un atelier (responsable d’atelier ou d’équipe).

***

Centres de formation préparant au titre professionnel Agent Technique Prothésiste-Orthésiste (niveau CAP)
Cette formation destinée aux personnes en situation de handicap est accessible sur orientation de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).